Blogue
10
04
2018

3 leçons afin d’éviter les blessures cyclistes

Depuis l’adolescence je suis un “gars d’bike”.

Physio Vélo est une suite logique de mes expériences et de ma passion.

Comme des les “gars d’char” le font pour l’automobile, je m’intéresse à toutes les actualités du monde du vélo comme si c’était la chose la plus importante et la plus excitante que j’ai lue dans la dernière année. 

Campagnolo vient d’annoncer la sortie d’une nouvelle cassette 12 vitesses et je pense juste à ça depuis 24h.  

  • Je me demande à quel point la chaîne de vélo peut demeurer assez résistante tout en étant aussi mince…
  • Je me dis que 1×12 ça commence à être une option envisageable!
  • Je me dis aussi qu’il faudrait bien que je me monte (enfin) un vélo en Campognolo (N+1) rendu là.

Bref avant d’être physiothérapeute, je suis un “gars d’bike”.

Mais, c’est grâce à l’ajout de mon bagage de physiothérapeute que je fais du positionnement cycliste à temps plein depuis plus d’un an et que j’ai démarré Physio Vélo il y a 3 ans maintenant.

Tous les jours, je réalise l’importance de ma formation universitaire dans l’analyse et la compréhension des cyclistes qui se présentent à la clinique Physio Vélo.  La plupart du temps, les amateurs sportifs que je rencontre veulent améliorer leur confort et leur performance à vélo.

Voici 3 leçons afin d’éviter les blessures:

#1. La prévention et la guérison des blessures dépendent principalement de la capacité d’adaptation de l’athlète à sa charge d’entraînement.
  • Votre système musculosquelettique a besoin de temps pour s’adapter comme votre endurance et votre capacité aérobie.
  • Trop souvent je reçois des athlètes qui ont progressé leur charge d’entraînement trop rapidement.  Assurez-vous de respecter votre capacité d’adaptation à l’entraînement et faites affaire avec un entraîneur certifié si vous vous sentez dépassé.
#2. Le positionnement cycliste, aux millimètres prêts, est crucial dans l’atteinte de vos objectifs de confort et de performance.
  • L’avantage du vélo par rapport à d’autres sports comme la natation et la course à pied est que nous sommes en mesure de modifier efficacement les points d’appui (soulier, selle et cockpit) et la biomécanique du cycliste.
  • Donc, si votre biomécanique est déficiente, il est envisageable de la corriger et d’améliorer votre capacité d’adaptation à votre charge d’entraînement dans l’atteinte de vos objectifs personnels.
#3. Varier les volumes, les intensités et les types d’entraînements pour tirer le maximum de plaisir et de performance dans votre sport.
  • Le vélo est un sport assez répétitif et posturalement exigeant. C’est pourquoi il est important de varier les types d’entraînement afin de ne pas dépasser la capacité d’adaptation de votre système musculosquelettique.
  • Donc, il est recommandé de compléter sa pratique cycliste par des exercices de renforcement, de la musculation ainsi que d’autres sports complémentaires comme le ski de fond, la course à pied, l’aviron, etc.  

Bonne saison cycliste!

Auteur Guillaume Coutu

Commentaires
0

Laisser un commentaire

Top