Blogue
12
11
2017
entraînement Peter Sagan

Une semaine d’entraînement avec Peter Sagan.

Il est intéressant de s’attarder à l’analyse de l’entraînement des meilleurs athlètes cyclistes de la planète. Dans cet article nous survolerons la semaine d’entraînement avec Peter Sagan et quelques éléments-clés souvent sous-estimés dans la planification.

Période observée: 20-27 novembre 2017Caractéristique: Retour à l’entraînement. Base building.

  • Lundi (deux heures de vélo et un entraînement en salle)
    • Le temps passé en selle servira seulement à faire tourner les jambes en vue de la séance d’entraînement au gym.  La séance au gym sera composée de différents circuits avec emphase sur la vitesse.
  • Mardi (3h30 de vélo, avec intervalles longs.)
    • Entraînement cycliste plus spécifique avec quatre à six intervalles de 10 minutes.  Les intensités sont effectuées à 85% de sa puissance aérobique.
  • Mercredi (4h30 de vélo, incluant des côtes)
    • Une sortie en endurance avec 2 ou 3 côtes d’une durée variant entre 10 et 20 minutes.  L’intensité recherchée se trouve bien en dessous du seuil aérobique.
  • Jeudi (coffee Ride /sortie de récupération et entraînement en salle.)
    • Sortie de vélo d’environ 90 minutes afin de favoriser la récupération active et préparer le cycliste pour la séance de gym qui est l’élément-clé de la journée.  L’entraînement en salle est similaire à la séance du lundi.
  • Vendredi (3h30 de vélo, avec des intervalles courts)
    • Entraînement sur vélo composé de 2 à 3 séries de 12 x 60sec à 100-105% sa Puissance aérobique maximale (PAM) avec 2 minutes de repos entre chaque répétition.
  • Samedi (4 à 5 heures de vélo (endurance / « au feeling »))
    • Cette longue sortie permet de rouler en groupe ou avec les amis.  Il n’y a pas de travail spécifique prévu sauf d’avoir du plaisir et d’inclure quelques variations de cadence à 50-60rpm pour travailler le « Torque » si  l’occasion se présente.
  • Dimanche (repos)
    • Grasse matinée / Netflix / PlayStation

Lorsque Cycling Weekly a demandé à Peter Sagan quelle était sa plus grosse erreur d’entraînement, celui-ci a répondu que souvent, il aurait dû écouter son corps alors qu’il ne l’avait pas fait.

Par la suite, le meilleur conseil d’entraînement qu’il a reçu d’un entraîneur est le suivant:

il valait mieux faire un entraînement de moins par rapport à la planification qu’un entraînement de plus.

Je crois que le plus important à retenir de la semaine d’entraînement avec Peter Sagan, c’est l’attention accordée à la récupération. Les athlètes de haut niveau réussissent à performer, car leur récupération est optimale. On parle ici de la qualité de sommeil, de la nutrition et des périodes de récupération accordées entre chacun des entraînements.Est-ce que vous accordez autant d’importance à votre récupération?

Le blogue suivant est inspiré de cet article de Cycling Weekly.

Si vous voulez améliorer ou réviser votre positionnement, c’est par ici ⬇️.

Loading...

Tags pour cette publication

Auteur Guillaume Coutu

Commentaires
0

Laisser un commentaire

Top